• Chroniques de Mangas

    Parce que je n'ai pas le temps ni l’inspiration d’écrire des histoires, j'ai décidé de modifier  la rubrique " mes histoires courtes" par " Chroniques de mangas " J'adore les mangas et je me suis aperçue que mon rôle de maman prenait le pas sur mes passons ! Je regarde beaucoup d'animés  également mais plus le temps d'en regarder autant avec les enfants.( images non appropriées pour eux.

    J’espère que vous prendrez plaisir à me lire et que peut être vous trouverez des titres qui vous parlent. 

    Je suis en roue libre, c'est a dire que je ne m'impose pas de rythme de publication, pas de mangas imposé ( pas de partenariat pour le moment ) , je ne spoilerai pas les intrigues et peu être que je ferai des actus sur les sorties mangas de temps en temps si ça intéresse des gens !

    Let's go !!!!

  • Chronique n°1

    Ma première "Chroniques de mangas"  traite du premier manga que j'ai lu intégralement. Je ne me souviens plus vraiment comment ni où j'ai acheté ce mangas. Ce qui est sûr, c'est que je l'ai acheté avant 2000 car son prix est affiché au dos du livre en franc ! Eh ouais en franc , jamais je n'aurai pensé réécrire ce mot un jour mais le voila tout beau, tout rétro.

    Comment ? Plus fort je n'entends pas ? Le prix ?! en franc 39.90 frs soit 6.08 euros . Toujours disponible et même réédité. Pas au même prix malheureusement.

    Quel est ce manga ?

    Katsuo l'arme humaine ou Ningen Kyouki Katsuo en japonais. C'est un mangas de 10 tomes qui se lit comme un livre classique européen. Logiquement un mangas se lit dans l'autre sens la première de couverture se trouve derrière et non devant ! Ce qui peut être perturbant pour un lecteur assidu de mangas. 

    L'oeuvre est scénarisée et dessinée par Takeshi Hamori, publié par Glénat en 1998.

    Ce mangas fait parti de la catégorie des "shônen". 

    - Mais Geek Mama je n'y connais rien en mangas qu'est ce que c'est un shônen ?

    - Je vais te le dire mon petit shinobi ( ninja ) ! 

    En japonais " shônen " signifie " adolescent " , " jeune homme " .Dans l'univers du mangas cela signifie que le mangas d'adresse au adolescent de type masculin ( + 12 ans ) . Généralement un " shônen" met en scène un jeune homme ( le héro )  qui poursuit une  quête initiatique vers un but précis. Un exemple : NARUTO !! ( j'avais dis que je n'en parlerai pas mais tant pis frown ) Dans ce mangas on suit donc Naruto, enfant ignoré et détesté de tous,  dans sa quête de reconnaissance ultime en voulant devenir le chef de son village ( respecté par tous )

    De quoi parle Katsuo ?

    Nous suivons Katsuo Amada jeune élève japonais de 15 ans, victime de son établissement scolaire ( bousculade, intimidation etc ) . C'est un garçon rachitique, sans talent, impopulaire auprès des filles. Il est l'ami de Toshio depuis l'enfance. Katsuo est amoureux d'une certaine Hiromi qu'il qualifie comme son Hirosue sa chanteuse préferée. Il partage cette passion avec Matsuki un ami sur le net qui lui aussi est incompétent avec les filles.

    Un jour Katsuo et Toshio reçoivent une récompense pour une bonne action qu'ils ont effectués. Ils décident tous deux d'aller dépenser cette argent à la salle d'arcade. C'est alors qu'une bande voyous débarque, dépouille et tabasse Toshio devant les yeux de Katsuo caché derrière un mur immobilisé par la peur. L'amitié entre les deux est entachée.

    Katsuo se confie à Matsuki et se donne rendez vous. Il s'avère que Matsuki est un voyou renommé dans le nom IRL est Noriaki. ( vous êtes toujours avec moi ? ^^ ). Katsuo le supplie de lui apprendre à se battre pour sauver son amitié avec Toshio . Matsuki accepte et Katsuo devra en assumer les conséquences...

    Voilà donc nous suivrons le petit Katsuo dans son apprentissage de la baston avec ses différents entraîneurs.

    Chronique n°1

    Ce que j'ai aimé dans ce manga 

    - Le ton : c'est un mangas léger après avoir compris le speech de départ il n'y pas de psychologie fine derrière ça se tape, c'est vulgaire sans trop, on se marre. Une lecture qui détend et qui ne frustre pas.

    - Le dessin : Simpliste pour montrer le candide et lourd et détaillé pour montrer la puissance

    - Le fan service : ne nous mentons pas ! à la base les shônen sont fait pour les garçons donc ne déroge pas à la règle des shônen des filles à gros seins et des fesses rebondies que toi si tu as les même c'est une scoliose carabinée. C'est drôle de voir un jeune homme soumis a tant d'attitude boobesque.

    - Un héro attachant : Katsuo est misérable mais il a ce coté candide et gentil qui rend service. Le héro improbable. On se demande " que va t'il lui arriver encore à ce pauvre Katsuo ? " " Vas t'il devenir un homme ?"

    - La fin : [ NO SPOIL ] Elle est simple et sans ouverture sur une hypothétique suite qu'il n'y aura jamais. NO FRUSTRATION !

    Ce que j'ai moins aimé ( à la relecture 2016 ):

    - le sens de lecture m'a perturbé

    - Ne pas avoir eu le même engouement que ma première lecture ( shônen classique ou effet Naruto, One piece etc )

    Chronique n°1

    EN RÉSUMÉ !!!!

    Une bonne lecture de vacances ou dans les transports en commun. L'histoire est classique mais fait son travail. Des personnages attachants et drôle. Un humour dans la façon de dessiner . Seulement 10 tomes juste ce qu'il faut.

    Chronique n°1

     


    votre commentaire
  • Chronique n°2

     

    BIENVENUE DANS L'UNIVERS DE PSYCHO PASS !

    Le MANGA original : Inspector Akane Tsunemori ou Kanshikan Tsumemori Akane ( dispo en VO mais pas sorti en France ) mangas en 6 tomes ( toujours en cours )  donc je n'en parlerai pas plus je ne sais pas lire le japonais ^^ 

     

    Adaptation du MANGA en animé pour les français VOSTFR ( JAMAIS REGARDER EN VF JAMAIS !!! ) sous le titre de Psycho Pass en 2012 crée par Gen UROBUCHI réalisé par Naoyoshi Shiotani. Animé en deux saisons.

    Pourquoi je vais parler de l'animé ? parce que le manga dont on va parler aujourd'hui est un préquel de l'animé ( ou du mangas Kanshikan Tsumemori Akane comme tu veux mais comme un France le manga n'existe pas ... )

    Le MANGAS en question s'intitule PSYCHO PASS inspecteur Shinya Kôgami il est sorti en France au mois de juin dont  3 tomes déjà sortis au Japon. Le scénario est de Midori Goto en adéquation avec l'oeuvre  originale, crée par Gen Urobuchi ( créateur de l'animé ) le dessin est signé Natsuo Sai Edité chez KANA session Dark.

    MAIS DE QUOI CA PARLE ? 

    Le récit se situe au Japon dans un futur proche. Une métropole ultra avancé technologiquement où le criminalité a quasiment disparu. Grace au systeme SYBIL "méga ordinateur" qui gère la vie des habitants en contrôlant leur façon de vivre( jusqu'a leur formation professionnel ) grâce au PSYCHO PASS . Qu'est ce que le PSYCHO PASS ? C'est un programme dont les habitants sont obligés d’utiliser pour leur indiquer le taux de criminalité par un code de couleur et de chiffre. Lorsque la teinte du Psycho Pass "se trouble légèrement">50,( par exemple : un stress élevé peu " troubler" la teinte ) il est envoyé dans un centre psychiatrique pour subir un traitement  avant réinsertion. Puis il y a les criminels dormants dont le Psycho Pass est bien troublé >70 qui nécessite l'intervention de la Police et enfermés. Et les criminels avérés dont le Psycho Pass est irrécupérable >100 leur sort est clair. C'est l'élimination. 

    Le Japon donc est un pays où tout est fait pour avoir un Psycho Pass raisonnable. Camera de surveillance , patrouille de robot kawaii pour ne pas effrayer les habitants au risque de modifier leur teinte, distractions ... Mais la criminalité même minime est traquée.

    Pour combattre cette criminalité et maintenant l'ordre ,  la brigade de la sécurité publique intervient. Voilà la brigade de nous suivons lors de l'animé

    Chronique n°2

     

    On catégorise dans une brigade deux types de personnages : Les inspecteurs et les exécuteurs . 

    Les inspecteurs sont forcement de formations policières et leur psycho pass est clair . Ils sont en charge des exécuteurs

    Les exécuteurs sont des criminels latents ( ils n'ont pas commis de délits ), leur psycho pass est troublé et combattre le crime est leur pénitence. Ils sont enfermés au sein de l'immeuble de la police. Ils sont considérés comme les chiens des inspecteurs. 

    ARE YOU READY ? dans l'ordre

    1) Shinya Kôgami : exécuteur dans l'animé , inspecteur dans le manga ( préquel )

    2) Akane Tsunemori : jeune inspectrice , héroïne de l'animé

    3) Nobuchika Ginoza : Inspecteur en Chef 

    4) Kigari Shûsei : exécuteur ( son " crime " est de haïr le système SYBIL ) 

    5) Kunizuka Yayoi : exécuteur et ancienne musicienne 

    6) Karanomo Shion : exécuteur analyste scientifique

    7) Tomomi Masaoka : Exécuteur ancien inspecteur

    Tous ce beau petit monde est armé du " DOMINATOR"  relié directement au système SYBIL qui permet de ne pas tuer des " innocents". Reconnaissance rétinienne de l'utilisateur donc se déverrouille seulement avec les personnes agréés , analyse direct du Psycho Pass de l'individu visé. N'est ce pas magnifique ! Une fois l'individu visé 3 options s'offrent à lui :

    - Psycho Pass <50 : gâchette verrouillé

    - Psycho Pass >50  : tir paralysant ( notre bon vieux taser ) 

    - Psycho Pass > 100 si je ne me trompe pas : élimination de la cible ( le mec implose c'est très efficace ) 

    Vous me direz mais c'est le système impeccable : l'homme complète la machine etc etc ...  oui MAIS .... où se trouve la limite de SYBIL ? 

    Voilà a peu prés le contexte de l'histoire .

    PASSONS MAINTENANT AU MANGAS QUI NOUS INTÉRESSE ICI ! ( ce sera moins long comme tout est expliqué au dessus ^^ ) 

    Chronique n°2

    Dans l'animé on suit l’exécuteur Kôgami et non l'INSPECTEUR Kôgami ! Dans ce préquel nous suivrons donc le professionnel de Police avant qu'il devienne un criminel dormant ^^ . On l'apprend vite fait dans l'animé mais ON LE SAIS TOUS LES ANIMES SURVOLES LES ŒUVRES ORIGINALES et comme elle est pas dispo en France et que le personnage principal est Akane ( toujours en cours ) on l'a dans le baba ! D'où l'importance de ce préquel qui me HYPE !!! 

    Dans ce tome on retrouve notre Kôgami inspecteur avec son équipe Masaoka le vieux flic exécuteur , Kurata exécuteur , Maru  l'analyste, Amari exécutrice ,Torii exécutrice et l'inspecteur Waku qui dirige la joyeuse équipe.  

    Nous suivons cette bande de joyeux lurons dans une enquête concernant des organes humains ! Les personnages y sont donc présentés dans l'action. Le lecteur réfléchit avec les protagonistes contrairement à ce qu'on peut croire le système SYBIL n'est que secondaire. On prend plaisir à suivre ce thriller passionnant.

    Ce que j'aime dans cette univers :

    - le thème ( la technologie VS l'humanité ) - les personnages attachants - les relations complexes - le système SYBIL - la diversité - la psychologie que ça dégage - lecture japonaise ( contrairement à Katsuo )

    Enfin BREF je conseille VIVEMENT de suivre PSYCHO PASS ! REGARDEZ L'ANIME et LISEZ LE MANGA , c'est passionnant ! 

    A la semaine prochaine pour une nouvelle Chronique de Mangas *

    Des bisous les amis ! n'hésitez pas à me dire si après cette lecture vous êtes aller voir l'anime ou lu le manga si ça vous a plu ou pas ! partagez autour de vous ! COMMUNIQUONS QUE DIABLE !!!!tongue

    Ah oui j'oubliais un long métrage a été réalisé en 2015 ! je ne l'ai pas vu ! attention voilà le titre PSYCHO PASS : THE MOVIE !  VOILA ! c'est tout pour moi !!!

    * ouais j'ai décidé d'en faire une par semaine on verra bien si j'arrive à tenir le rythme ! winktongue

     


    votre commentaire
  • Chronique n°3

     

    Qu'on lui coupe la tête !!!!

    Alice in Murderland ou  Kakei no Alice en VO, dessiné et scénarisé par Yuki Kaori , édité en France par PIKA. Une découverte fraîchement sorti dans notre bel hexagone.  5 volumes sont disponibles au Japon , seul 1 est arrivé en France au mois de juin ! le second sortira en septembre autant dire que je vais y courir l'acheter DIRECT !!! Le manga est toujours en cours depuis 2014 au Japon. 

    C'est un shôjo type Gothique ( pas de panique mon chou ! je t'explique " qué sa ko " après )  sur le thème d' Alice au pays des merveilles ou plutôt  Des aventures d'Alice au pays des merveilles et de sa suite De l'autre coté du miroir de notre bien aimé Lewis Carroll. D'autres références y font des apparitions tel des personnages des contes des Grimm, des meurtriers célèbres britanniques. On nage dans le mélange culturel. J'ajouterai même que le personnage d'Alice se refère plus à la versions  jeux vidéos Alice's Madness return

    Chronique n°3

     

    Qu'est ce qu'un Shôjo ?

     C'est littéralement l'inverse du Shônen vu précédemment. Shôjo signifie " jeune fille " ou "petite fille" en exemple je citerai Sailor Moon  ( plus connu tu meurs enfin je pense ) . C'est donc un manga avec des jeunes filles "pour les filles" je mets des guillemets car honnêtement certains sont tous genre ! ( ça vaut aussi pour les Shônen bien évidemment)  Comme Alice in Murderland . Les shôjo se catégorisent ne plusieurs catégories :

    - ROMANTIQUE : où l'on suit le périple d'une jeune fille amoureuse d'un garçon ( si ce sont deux filles on change de catégorie c'est pour ça que je précise, ce sont les Yûri ) exemple : Lucile l'amour est Rock'n'Roll ou Aishite Naito  ( google sera ton ami , je ne m'infligerai pas ce supplice une fois de fois CAR OUI j'ai vu l'animé EN ENTIER ) , Juliette je t'aime ou Maison Ikkoku ( beaucoup plus marrant mais beaucoup plus long aussi ) mais aussi Candy, Georgie.

    - MAGICAL GIRL : tout est dans le titre aussi ! on suit les aventures d'une gamine qui par le biais d'un animal magique ( la plupart du temps ) est doté de super pouvoir . Les japonais sont très gourmand de ce genre de manga la liste est longue et j'ai la flemme de tous vous les mettre en VO winktongue ALORS et je liste seulement ceux que je connais parce que c'est pas trop mon truc : Gigi, Emy magique , Creamy , Magical DO RE MI , Sailor Moon , Card Captor Sakura ( ça j'adore kiss ).

    - SPORTIF : Dois je vraiment décrire cette catégorie ?! Sport avec des filles voilà !  en exemple : Jeanne et Serge l'amour du volley ball ... et je m’arrête là ! beaucoup de shôjo sur la gymnastique pour faire genre quand même que je me suis intéressé au sujet sportif.

    Concernant Alice in Murderland bah c'est flou lool ! je dirai romantique mais alors romantique dans le trash en version gothique. C'est très surprenant à lire ! 

    M'enfin c'est bien tout ça , mais de quoi ça parle ?

      Accroches toi bien c'est du pur délire japonais ! 

    Nous sommes au Japon, où nous suivons la lycéenne Stella quatrième d'une fratrie de 9 enfants de la famille Kuonji , une illustre famille dirigeant un des plus puissants groupes industriels, recrut dans un domaine immense. Chaque mois une Tea Party est organisée pour réunir toute la famille au sein de la maison principale.

    On assiste donc à une Tea Party où les frères et sœurs devaient amener la personne qui leur est la plus chère et porter un déguisement. Je vous laisser deviner celui de Stella ...  

    Olga la maman annonce qu'il est temps que l’héritier(e) de l'empire financier soit désigné(e). Pour ce faire rien de plus simple " entre-tuez vous sinon on tue la personne que vous avez emmenez " . Impossible de fuir pour eux car chaque mois depuis qu'ils sont petits, donc à chaque Tea party elle versait une " potion " dans leur thé. Si la dose n'est pas prise tous les mois la personne meurt ! AMBIANCE !!!!! cool

    Tout le monde est séparé au 4 coins du domaine avec une seule consigne " un mort dans l' heure sinon on tue un invité" YOUPI !!! 

    Stella affronte son 1er frère et sous la pression de sa vie menacée, elle se transforme en Bloody Alice en mode schizophrène.

    Chronique n°3

    Je ne peux pas en dire beaucoup plus le SPOIL est trop facile surtout qu'il y a qu'un tome disponible et franchement ce serai te gâcher la lecture de ce petit bijou What's the fuck  !!! Si tu le lis, les références dans l'univers d' Alice sont énormes et très bien traitée.  Pas un instant tu t'ennuies. Ce n'est pas seulement une chasse à l' " homme" mais aussi un jeu de piste. Il y a beaucoup de sous intrigues.  Je me réjouie de cette découverte et je lirai la suite avec beaucoup d’intérêt.

    Ce que j'aime :

    - les dessins  - les sous intrigues - l'univers - ALICE bien sur 

    - l'intrigue principale - les personnages - les références

    LA SEMAINE PROCHAINE NOTRE PERDANT DI(E)CE ,  une tuerie ce manga cool!

    Des bisous !!!

     


    votre commentaire
  • Chronique n°4

     

    Bienvenue dans le Di(e)ce

    Aujourd'hui nous allons parler du manga Di(e)ce  scénarisé par Otoh Saki et dessiné par Kana Yamomoto. Publié par Soleil manga en VF en 2010. C'est un manga en 6 tomes que j'ai beaucoup aimé.

    C'est un Josei en gros c'est un manga pour un public féminin plus mature 15 /25 ans que les shôjo. Des récits un peu plus  violent physiquement ou psychologiquement, pas de romance à deux balles voir pas de romance du tout, des sujets matures, plus sombre. Mais honnêtement comme les autres mangas c'est lisible pour les deux genres ! 

    Qu'est ce que Di(e)ce ?

    C'est un jeu de mot anglais entre DIE : mourir et DICE : dé ( à jouer ) . L'histoire repose sur ce jeu de la mort qui se trouve être en réalité un jeu d’échec. 

    Chronique n°4

    De quoi ça parle ?

    Le récit commence dans une salle d'arcade où nous rencontrons nos deux personnages principaux Kazuki Naruse et  Haruki Kôtake les king . Ils sont nés à la même date et se ressemble énormément mais ne sont pas jumeaux ni même frère mais ami d'enfance et très lier.

    Plus tard un étrange phénomène se produit dans le lycée poussant les élèves à s'entretuer. Une voix explique que le jeu consiste à sortir du lycée avant un certain temps avant que celui ci n'explose avec tous ses occupants YOUPI !!! : voici le début d'un Di(e)ce !

    La première règle est simple, les KING  doivent retrouver leurs pions ( si tu connais un minimum les échecs comme moi, tu connais les noms des pions ) et de s'affronter pour qu'il ne reste qu'un seul KING ! 

    La deuxième règle : SEUL UN KING PEUT TUER UN AUTRE KING ! mais les autres pièces peuvent être tués par n'importe quel autre pièce. 

    EST CE QUE TU COMMENCES A SAISIR LE BAZAR QUE CA PEUT CRÉER !!!! Ce n'est que le début ...

    Tout au long des tomes  nous suivons les différentes parties de Di(e)ce et la bataille finale au TOME 6.

    Ce que j'en ai pensé :

    C'est un manga GÉNIAL ! lisez le !!! PLEINS DE TWIST dans tous les tomes !!! une FIN DE OUF !!!! UN TWIST FINAL DE FOLIE ! Des personnages TOUS attachants TOUS !!!! Autant d'action que d'explication , qui reste flou jusqu’à la fin ! CETTE FIN MAIS CETTE FIN !!! tu es sur le CUL !! sur le CUL ! la première fois que j'ai terminé les 6 tomes j'ai dû tout relire pour voir  à quel moment j'avais un indice !! enfin c'est énorme ! les énigmes sont bien trouvées, l'univers est vraiment  particulier  ! Je ne me suis jamais ennuyé ! 

    Chronique n°4

    Alors à toi de lancer les dés !

    Quel sera notre prochain manga ?

    Tu le sauras dans 2 semaines ! 

    glasses Je suis en vacances samedi avec l’intégralité de ma tribu ! glasses

    BISOUS !!! kiss

     


    votre commentaire
  • KASANE LA VOLEUSE DE VISAGE !

    Chronique n°5

    La première chronique de manga de la rentrée ! Kasane la voleuse de visage ou Manhuwa Kasane est un seinen ( explication plus bas  ) scénarisé et dessiné par MATSUURA Daruma publié en France par Ki-oon fin janvier 2016 ( 2013 au Japon ). Le manga est toujours en cours au Japon, il compte pour le moment 9 volumes, seulement 4 sont sortis en VF.

    Chronique n°5

    Qu'est ce qu'un Seinen ?

    Concrètement c'est un manga pour "plus adulte masculin" ( 16 - 30 ans )  ! Qui traite de sujet plus mature avec violence. L’érotisme peut aussi y prendre place contrairement au Shonen . Les personnages sont bien plus sombres et torturés CF LE MANGA BERSERK ( lisez le !!!! ). La psychologie est très présente dans ces œuvres dramatique. L'intrigue principale est souvent la partie qui immerge de l'iceberg. 

    De quoi ça parle ?

    Kasane  Fuchi est une jeune fille laide et repoussante. Elle est la fille d'une grande et belle actrice Suyeko Fushi qui meurt on se sait comment. Elle est la sous fifre de sa famille à cause de sa laideur sa tante la renie et la laisse dans la misère. Elle subit également les moqueries incessantes de ses camarades de classes depuis son plus jeune âge, allant de plus en plus loin dans le harcèlement.

    Son rêve est celui de devenir actrice comme sa mère, mais avec son visage disgracieux la tache est quasiment impossible. Elle se souvint de ce que lui avait dis sa mère un jour après que sa mère lui ait avoué son rêve. Suyeko lui avait parlé de son rouge à lèvre " Si un jour ta vie devient insupportable, maquille tes lèvres, approche l'objet de ta convoitise et embrasse le". Il s’avère que Kasane a un immense talent sur scène qui magnifie sa laideur.

    On a le plaisir ou le malaise je ne sais pas ( une des intrigues du manga ) de suivre a travers les différents passages de la vie ( enfance => adulte ) comment Kasane arrive a jouer sur scène. Les intrigues les plus déroutantes se succèdent , la compassion que l'on peut éprouver pour l’héroïne monte et descends selon les chapitres. L'intrigue principale tu l'as deviné : La laideur extérieur est elle plus affreuse celle qui vient de l’intérieur ? 

    Chronique n°5

    Ce que j'en pense?

     Ce n'est pas un manga léger, c'est un mélange de genre Drama, Fantastique, Romance, Psychologique,Thriller qui met vraiment les sentiments en avant ! Très peu d'humour pour le moment. Comme je l'indiquais plus haut , il est difficile d'avoir un opinion sur l’héroïne malgré que dans une certaine mesure on peut s'identifier à elle. Quelle personne n'a pas de complexe physique ? Qui n'userais pas de charme pour supprimer ce complexe ( oui il y à la chirurgie esthétique mais ce n'est pas un charme et pas pour toutes les bourses )  ? Jusqu'où pourrait t'on aller pour obtenir ce charme ? Les dessins sont beaux ! Les transformations sont éblouissantes , les émotions sont bien retranscrites. Je t'avoue que j'avais peur au début du 1er tome de tomber sur un manga du style Laura et la passion du théâtre avec la mégère Madame de Saint Fiacre qui faisait subir des entraînements atroces à l’héroïne ( regardes cette série c'est assez troublant à la limite de la maltraitance j'ai pas aimé ). Mais ça va bien plus loin que ça ! 

    Chronique n°5

    BREF c'est un manga à lire ! et que je conseille vivement !

    A la semaine prochaine pour une nouvelle Chronique !!!!

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique