• Chronique n°12 : NO GUNS LIFE

    Bienvenue dans l'univers de NO GUNS LIFE 

     Chronique n°12 : NO GUNS LIFE

    J'adore la première de couverture !

     

    Petite présentation habituelle

    NO GUNS LIFE est un manga scénarisé et dessiné par TUSUKU KARASURA , édité en France par Kana ( Big Kana ). C'est une nouveauté de cette automne . NO GUNS LIFE est un Seinen , petit rappel comme ça fait longtemps que je n'ai pas fais de chronique . Un Seinen est un genre de manga adressé plutôt à un public adolescent voir adulte masculin , les sujets traités sont plus matures et plus complexe que le genre Shônen ( type Naruto , One Piece, HunterXHunter  etc... ) , les personnages sont plus torturés et la violence est accrue. L'objectif du protagoniste principale ne sera jamais son ascension vers un idéal . Je donnerai comme exemple Berserk , Akira ...

    Revenons à notre manga, 3 tomes en cours au Japon et 1 en France , le second arrive fin janvier 2017 . J'ai hâte ! C'est une Seinen de science fiction ( vu la tronche du perso sur la couverture ça n'aurait pas été autrement ) 

    De quoi ça parle ?

     Alors par où commencer ! On est dans un univers futuriste d’après guerre . Les scientifiques ont inventés un système d'extension pour améliorer les capacités Humaines au delà de leur capacité cérébrale !

    Ces extensions consistent à modifier le corps humain en lui ajoutant des parties mécaniques gérées par un cerveau auxiliaire, greffé en dessous du cervelet ( google sera ton ami ^^ )

    Les personnes ayant subis ces modifications sont les " EXTENDS

    Après la guerre les Extends se sont multipliés, une organisation en est spécialiste BERÜHREN et fait fortune .

    Maintenant que l'univers est posé voyons un peu les personnages . Dans une ville où cohabite Extends et non Extends , travaille Jûzô Inui , un Extend du gros conflit passé. Il s'est reconverti en processeur ( alors j'ai cherché une définition mais rien trouvé qui puisse coller avec un hypothétique métier ouch) . Son travail consiste à enquêter sur les affaires impliquant des Extends et les régler. Bref le Nicky Larson 2.0

    C'est un personnage étrange , même les autres personnages du manga ne sait pas comment Jûzô fonctionne ! Avec sa tête de revolver , comment voit il ? où se situe le cerveau ? Il n'aime pas l'humidité ( peur de rouiller ) et les enfants. il est accro a une marque de cigarette et un faible pour le gente féminine ! Son but est de ne plus jamais être un objet. L'objet de quoi ? C'est simple sa tête est un revolver mais il ne peut pas tirer par lui même ! il faut une tiers personne pour appuyer sur la détente . Et il n'autorise PERSONNE à la presser !

    Le deuxième protagoniste est un enfant Tetsuro. Cobaye pour tester des extensions il s'enfuit de son centre , à la recherche du " Processeur " . Son désir est d’être l'objet de personne . Son extension est une puissante arme Harmonie ( Je te laisse découvrir dans le manga sa fonctionnalité ).

    Tetsuro est l'employeur de Jûzô , qui sera charger de le protéger de BERÜHREN voulant absolument récupérer l'arme  implantée dans le garçon. Comment Jûzô va t'il supporter de travailler pour un enfant ? Réussira t'il sa mission ? Qui est réellement Tetsuro ? Qui est réellement Jûzô ? Comment va évoluer ce duo improbable ? Bah faudra lire la suite ... yes  

     Ce que j'aime dans ce manga

     Jûzô ! Vraiment il me fait penser à Nicky Larson , il a une morale, une éthique, il est badass mais il a aussi ses moments risibles comme avec des filles, sa phobie de rouiller. Il n'a pas de souvenir avant d’être devenu une arme de guerre ça le rend mystérieux pour le lecteur et lui même ! Et bordel CETTE Tête le MEC A UN FLINGUE A LA PLACE DE LA TÊTE !!! c'est énorme !!!!

    Le ton du manga ! Très sérieux sur le coté moral  " un être humain modifié mécaniquement est t'il un objet ? " c'est la grande thématique du manga . C'est une grande question car on mécanise le corps humain pour être autre chose qu'un humain normal mais on refuse l'idée de devenir une machine . Mais il y a aussi un coté léger avec les petits brins d'humour !

    J'ai hâte de savoir comment va se dérouler la suite !

    Ce sera tout pour cette chronique de manga ! J’espère qu'elle t'aura plu ! yes

    NO GUNS LIFE  est mon coup de cœur de l'automne ! 

    Ce sera d'ailleurs la dernière de l'année 2016 !

    A l'année prochaine avec les mangas de la rentrée ! 

     Chronique n°12 : NO GUNS LIFE

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :