• Chronique n°1

    Chronique n°1

    Ma première "Chroniques de mangas"  traite du premier manga que j'ai lu intégralement. Je ne me souviens plus vraiment comment ni où j'ai acheté ce mangas. Ce qui est sûr, c'est que je l'ai acheté avant 2000 car son prix est affiché au dos du livre en franc ! Eh ouais en franc , jamais je n'aurai pensé réécrire ce mot un jour mais le voila tout beau, tout rétro.

    Comment ? Plus fort je n'entends pas ? Le prix ?! en franc 39.90 frs soit 6.08 euros . Toujours disponible et même réédité. Pas au même prix malheureusement.

    Quel est ce manga ?

    Katsuo l'arme humaine ou Ningen Kyouki Katsuo en japonais. C'est un mangas de 10 tomes qui se lit comme un livre classique européen. Logiquement un mangas se lit dans l'autre sens la première de couverture se trouve derrière et non devant ! Ce qui peut être perturbant pour un lecteur assidu de mangas. 

    L'oeuvre est scénarisée et dessinée par Takeshi Hamori, publié par Glénat en 1998.

    Ce mangas fait parti de la catégorie des "shônen". 

    - Mais Geek Mama je n'y connais rien en mangas qu'est ce que c'est un shônen ?

    - Je vais te le dire mon petit shinobi ( ninja ) ! 

    En japonais " shônen " signifie " adolescent " , " jeune homme " .Dans l'univers du mangas cela signifie que le mangas d'adresse au adolescent de type masculin ( + 12 ans ) . Généralement un " shônen" met en scène un jeune homme ( le héro )  qui poursuit une  quête initiatique vers un but précis. Un exemple : NARUTO !! ( j'avais dis que je n'en parlerai pas mais tant pis frown ) Dans ce mangas on suit donc Naruto, enfant ignoré et détesté de tous,  dans sa quête de reconnaissance ultime en voulant devenir le chef de son village ( respecté par tous )

    De quoi parle Katsuo ?

    Nous suivons Katsuo Amada jeune élève japonais de 15 ans, victime de son établissement scolaire ( bousculade, intimidation etc ) . C'est un garçon rachitique, sans talent, impopulaire auprès des filles. Il est l'ami de Toshio depuis l'enfance. Katsuo est amoureux d'une certaine Hiromi qu'il qualifie comme son Hirosue sa chanteuse préferée. Il partage cette passion avec Matsuki un ami sur le net qui lui aussi est incompétent avec les filles.

    Un jour Katsuo et Toshio reçoivent une récompense pour une bonne action qu'ils ont effectués. Ils décident tous deux d'aller dépenser cette argent à la salle d'arcade. C'est alors qu'une bande voyous débarque, dépouille et tabasse Toshio devant les yeux de Katsuo caché derrière un mur immobilisé par la peur. L'amitié entre les deux est entachée.

    Katsuo se confie à Matsuki et se donne rendez vous. Il s'avère que Matsuki est un voyou renommé dans le nom IRL est Noriaki. ( vous êtes toujours avec moi ? ^^ ). Katsuo le supplie de lui apprendre à se battre pour sauver son amitié avec Toshio . Matsuki accepte et Katsuo devra en assumer les conséquences...

    Voilà donc nous suivrons le petit Katsuo dans son apprentissage de la baston avec ses différents entraîneurs.

    Chronique n°1

    Ce que j'ai aimé dans ce manga 

    - Le ton : c'est un mangas léger après avoir compris le speech de départ il n'y pas de psychologie fine derrière ça se tape, c'est vulgaire sans trop, on se marre. Une lecture qui détend et qui ne frustre pas.

    - Le dessin : Simpliste pour montrer le candide et lourd et détaillé pour montrer la puissance

    - Le fan service : ne nous mentons pas ! à la base les shônen sont fait pour les garçons donc ne déroge pas à la règle des shônen des filles à gros seins et des fesses rebondies que toi si tu as les même c'est une scoliose carabinée. C'est drôle de voir un jeune homme soumis a tant d'attitude boobesque.

    - Un héro attachant : Katsuo est misérable mais il a ce coté candide et gentil qui rend service. Le héro improbable. On se demande " que va t'il lui arriver encore à ce pauvre Katsuo ? " " Vas t'il devenir un homme ?"

    - La fin : [ NO SPOIL ] Elle est simple et sans ouverture sur une hypothétique suite qu'il n'y aura jamais. NO FRUSTRATION !

    Ce que j'ai moins aimé ( à la relecture 2016 ):

    - le sens de lecture m'a perturbé

    - Ne pas avoir eu le même engouement que ma première lecture ( shônen classique ou effet Naruto, One piece etc )

    Chronique n°1

    EN RÉSUMÉ !!!!

    Une bonne lecture de vacances ou dans les transports en commun. L'histoire est classique mais fait son travail. Des personnages attachants et drôle. Un humour dans la façon de dessiner . Seulement 10 tomes juste ce qu'il faut.

    Chronique n°1

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :